KnasterKOPF
Deutsche Ausgabe

English Edition

Nederlands



No. 19/2007

No. 18/2005

No. 17/2004

No. 16/2003

No. 15/2002

No. 14/2001

No. 13/2000

No. 12/1999

No. 11/1998

No. 10/1997

No. 9/1997

No. 8/1996

No. 7/1995

No. 6/1992

No. 5/1991

No. 4/1991

No. 3/1990

No. 2/1990

No. 1/1989


Sommaire du no. 1/1989

Table des matières: Emballage de tabac, étiquette de la firme de Herzog & Scheffer, Nürnberg, datant de 1829, épuisé Elias Erasmus (Paul Otto/Hans H. Bockwitz): Alte Tabakzeichen. Berlin 1924, tab. 2, no. 2)



A titre personnel

Edgar Ring:
Rapport de la rencontre d'Uelzen

Martin Kügler:
Les pipes en terre des Dorn, une famille de pipiers

Matthias Seeliger:
Les pipiers sur le territoire de l'actuelle RDA

Renseignements

Fred Tymstra:
La recherche internationale - Le "Pijpelogische Kring Nederland"

Nouvelles publications

 

 

 

 

 

No. 1/1989,S. 2
Edgar Ring: Rapport de la rencontre d'Uelzen

La seconde réunion pour la recherche sur les pipes en terre a eu lieu le 15 avril 1989 au Musée Schloss Holdenstedt de Uelzen. M. Kügler fit un exposé sur 'Les pipes en terre des Dorn, une famille de pipiers à Grenzhausen (Westerwald) et présenta de nombreux exemples de produits du 18ème siècle (Knasterkopf No. 1/1989, p. 3-16). M. Seeliger donna un aperçu général des 'Pipiers sur le territoire de l'actuelle RDA' et identifia 40 centres de production (Knasterkopf No. 1/1989, p.17-24).
Des fouilles de Lüneburg, présentées par Ernst Legahn, mettent en évidence d'étroites relations commerciales entre les Pays-Bas et l'Allemagne du Nord.
Pour répondre aux vSux des participants de voir éditer une revue, 'Knasterkopf- Communications destinées aux amis de la pipe en terre' a pu être créé.


 

     

 

No. 1/1989,S.3-16
Martin Kügler: Les pipes en terre des Dorn, une famille de pipiers

En étudiant les pipes en terre dont le tuyau portait l'inscription 'PETER/DORNI', on a constaté qu'il s'agit d'une appellation de fantaisie. Celui qui a donné son nom à ces pipes est un pipier nommé Peter Dorn, qui a travaillé au 18ème siècle à Grenzhausen (Westerwald). Il n'est pas possible d'identifier avec exactitude qui a donné son nom aux pipes 'DORNI', car l'arbre généalogique de la famille de pipiers Dorn est très touffu et plusieurs individus portent le même nom.
Les fouilles exécutées sur le site de production fournissent des pipes renvoyant à plusieurs pipiers de la famille Dorn, tels que Jacob Heinrich Dorn, Wilhelm Dorn, Peter Dorn (II), Johannes Dorn et les frères Dorn (Peter III, Johannes et Johannes Heinrich Dorn). A côté de 'PETER DORNI', on trouve aussi d'autres inscriptions comme 'PETER DORZI' et 'WILEM DORNI'. Il est évident que, par ces inscriptions, d'autres pipiers, du pays ou étrangers, ont tenté de profiter du succès de Peter Dorn.


"Pipes Peter-Dorni" de Grenzhausen/Westerwald,
seconde moitié du 18e siècle
     




 

 

 

No. 1/1989, p. 17-25
Matthias Seeliger: Les pipiers sur le territoire de l'actuelle RDA

Le premier rassemblement des sources d'archives et littéraires relatives aux sites de fabrication de pipes en terre dans l'actuelle RDA ont permis d'identifier 40 villes et villages. On observe des concentrations de localités pipières dans la région située à l'ouest de Magdeburg (Weferlingen, Walbeck, Harbke, Halberstadt) et en Saxe (Grimma, Leisnig, Borna, Königsbrück, Kötzschenbroda, Waldenburg), sans pouvoir déterminer jusqu'à présent une relation directe entre les deux. Au nord de Berlin, on ne trouve que des traces isolées (Hagenow, Lübz, Waren, Burgstargard, Friedland). Souvent, les informations sont insuffisantes pour identifier les manufactures de pipes en terre. Par contre, on dispose d'informations plus complètes entre autres grâce à la plus ancienne description de la fabrication de pipes en terre en Allemagne, en 1723, à Harbke, ainsi que grâce à des sites de production importants comme Grimma. Il ressort de l'analyse de la littérature technologique, des lexiques commerciaux et des descriptions de voyageurs que les données en sont en partie contradictoires ou ont été colportées sans esprit critique.

La plus ancienne description de la fabrication de pipes en terre, trouvée à Harbke, en Sachsen-Anhalt, 1726

Vollbild


No. 1/1989, p. 26
Fred Tymstra: La recherche internationale - Le "Pijpelogische Kring Nederland"

Aux Pays Bas, la recherche sur les pipes en terre a déjà une longue tradition. Le "Pijpelogische Kring Nederland" (PKN), fondé en 1978, édite une revue du même nom et organise chaque année un 'jour de la pipe'. Il s'intéresse aussi bien aux trouvailles archéologiques et à l'étude intensive des sources, qu'à la collecte de reliques des fabriques récemment identifiées. Le résultat le plus important du travail accompli jusqu'ici réside dans une description d'ensemble des localités pipières néerlandaises et de leurs productions. (De kleipijp als bodemvondst. Beknopt overzicht van tien jaar onderzoek naar de belangrijkste pijpenmakerscentra in de 17de een 18 eeuw. Onder redaktie van Fred Tymstra en Jan van der Meulen uitg. door de Pijpelogische Kring Nederland. Leiden 1988).

 

Home
KnasterKOPF
Cercle de Recherche
La table de matières
Search (en anglais)
Contact
Impressum

Letzte Aktualisierung: 06.06.2008