KnasterKOPF
Deutsche Ausgabe

English Edition

Nederlands



No. 19/2007

No. 18/2005

No. 17/2004

No. 16/2003

No. 15/2002

No. 14/2001

No. 13/2000

No. 12/1999

No. 11/1998

No. 10/1997

No. 9/1997

No. 8/1996

No. 7/1995

No. 6/1992

No. 5/1991

No. 4/1991

No. 3/1990

No. 2/1990

No. 1/1989


Sommaire du no. 10/1997

Table des matières: Vignette de couverture, épuisé J.G.H.: Das beliebte und gelobte Kräutlein Toback , ... Chemnitz 1719



Bernd Standke:
A propos de la fabrication des pipes en terre à Grimma

Walter Morgenroth:
Une tête de pipe de Siderolith

Uwe Fiedler:
Deux têtes de pipes et un fragment de tuyau de Lebus sur Oder

Rüdiger Articus:
Les pipes d'Altona

Zacharias Conrad von Uffenbach:
Voyages étranges


Renseignements

Critiques

Nouvelles publications



 

 

No. 10/1997, p. 1-51
Bernd Standke: A propos de la fabrication des pipes en terre à Grimma

La signification économique de la production de pipes en terre à Grimma fait l'objet d'une analyse critique basée sur la littérature technologique des 18ème et 19ème siècles. La fabrication de pipes en terre a été introduite à la fin du 17ème siècle et s'est poursuivie jusqu'au milieu du 19ème.

 

Pipe à talon du pipier Johann Gottfried Gräfe de Grimma, fin du 18e siècle
   

Pour la première fois, des sites archéologiques et des découvertes sporadiques ont fait l'objet d'un travail scientifique à Grimma. La presque totalité des découvertes provient de centres de production locaux et peuvent, en partie, être attribuées à des pipiers particuliers. Des registres de population permettent de situer les ateliers dans la ville. On ne peut que mentionner ici la découverte d'un four de pipier car l'Institution compétente n'en a pas encore décidé l'analyse. On n'a relevé que peu de matériel provenant des Pays Bas ou d'autres centres de production allemands. Les fragments présentés sont représentatifs de la production de Grimma pour l'époque considérée, ce qui facilitera l'identification de futures trouvailles.


     

 

Publicité du pipier F.H. Neumann de Grimma dans la gazette commerciale du 16 octobre 1790

Publicité du pipier F.H. Neumann de Grimma

 

 

 

 

 

 

No. 10/1997, p. 51-56
Walter Morgenroth: Une tête de pipe de Siderolith

Il s'agit d'une tête de pipe d' argile peinte en noir, qui rappelle la faïence développée en Angleterre par Josiah Wedgwood. On peut l'attribuer à la faïencerie de Philipp Eugenius Leyhn à Pirna, en Saxe, grâce à l'inscription '13 Leyhn' gravée sur le col. L'objet fut vraisemblablement fabriqué en 1830. Leyhn obtint en 1812 une concession pour la production de pipes en terre à Wermsdorf. En 1815, il créa une fabrique plus importante à Pirna et y fabriqua des têtes de pipe en terre en faïence bariolée, qui sont caractérisées par une surface généralement sans glaçure, qui a été ensuite vernie et parfois laquée. Des produits de cette sorte, qui correspondent à de la faïence, furent vendus sous l'appellation 'Siderolith'. La fabrique de céramique Schiller&Gerbing, fondée à Böhmen en 1829, utilisa également ce nom et fabriqua comme Leyhn des têtes de pipes en terre en faïence peinte, que l'on confond souvent avec des pipes turques.

 

 

 

 

 

Pipe à talon portant la marque intérieure "WS", Weissenspring (?),fin du 18e siècle

No. 10/1997, p. 56-59
Uwe Fiedler: Deux têtes de pipes et un fragment de tuyau de Lebus sur Oder

Les fragments de pipes en terre du 18ème siècle découverts lors de fouilles à Lebus pourraient avoir été fabriqués à Rostin dans une manufacture de pipes en terre prussienne. Il est plus vraisemblable qu'on puisse établir leur relation avec Weissenspring, ainsi que le laisse supposer l'inscription figurant sur un exemplaire de tuyau.



 

 

 

 

 

 

 

No. 10/1997, p. 59 et suivantes
Rüdiger Articus: Les pipes d'Altona

Un certain nombre de fragments de pipes en terre nouvellement découverts prouve l'activité d'un pipier à Altona, ce que jusqu'ici n'attestaient que des documents écrits. Deux tuyaux de pipes nomment le fabricant Johann Jacob Hoffkamp, qui commença la production à Altona en 1777, et d'autres tuyaux font référence au centre de production. A partir de là, il est désormais possible d'identifier comme provenant d'Altona quelques autres pièces par comparaison sur la base de leur décoration typique.

Pipe en terre de Johann Jakob Hoffkamp d' Altona, dernier quart du 18e siècle

 

 

 

 

Appareil à fumer de l'abbé Schmidt d' Hildesheim, début du 18e siècle

Appareil à fumer
No. 10/1997, p. 63-66
Zacharias Conrad von Uffenbach: Voyages étranges

Le patricien francfortois Zacharias Conrad von Uffenbach (1683-1734) fit au début du 18ème siècle un voyage à travers l'Allemagne et les pays voisins. Dans sa relation posthume de voyage, il fait la description d'un extraordinaire appareil à fumer qu'il a pu voir à Helmstedt, en décembre 1709, dans le cabinet de raretés de l'Abbé Schmidt.

 

Home
KnasterKOPF
Cercle de Recherche
La table de matières
Search (en anglais)
Contact
Impressum

Letzte Aktualisierung: 06.06.2008